Les langues berbères sont actuellement parlées dans une large partie de l’Afrique du Nord, qui s’étend du Maroc à l’ouest de l’Egypte, et de la Méditerranée au Sahel, ainsi que dans la diaspora.

Mes travaux passés portent sur de nombreux aspects de la phonologie, de la morphologie et de la morphosyntaxe du berbère kabyle :

  • phonologie : systèmes vocaliques
  • morphologie : marquage de l’aspect, dérivation verbale, nombre et genre
  • morphosyntaxe : marquage de l' »état » nominal, système prépositionnel

Mes travaux actuels portent

  • d’une part sur la morphosyntaxe des « verbes de qualité »
  • et d’autre part, sur la morphosyntaxe des prépositions en kabyle.
  • Je m’attache en particulier à documenter et analyser la microvariation au sein des variétés kabyles, variation encore largement sous-étudiée.

J’ai établi en 2019 un partenariat entre le LLING et l’association Culturelle Berbère Imazighen 44, dont l’objectif est de faire connaître les langues berbères, notamment via des cours de langue (initiation ou perfectionnement). La collaboration avec cette association vise à développer la description précise de ces langues, leur documentation et leur analyse dans le domaine de la linguistique formelle et appliquée. Nous avons co-organisé un colloque international dans le domaine en 2019.

Je coordonne actuellement, en collaboration avec Amazigh Bedar (Univ. Nantes), un séminaire en ligne dédié aux langues berbères : https://irn-all.cnrs.fr/seminar-bll-berber-languages-and-linguistics/

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut